01 mai 2008

OTIS REDDING : Shake


Acquis sur le vide-grenier de Mardeuil le 27 avril 2008
Réf : ATCO 109 -- Edité par Atco en France en 1966
Support : 45 tours 17 cm
Titres : Shake -- Wonderful world -/- I can't turn you loose -- My girl

Cette année, il aura fallu attendre le 27 avril pour avoir un temps réellement printanier pour un vide-grenier. Celui de Mardeuil reste de toutes façons l'un des plus sympatiques dans mon coin, surtout quand j'y trouve des disques intéressants, comme un très bel EP de Marcel Bianchi, un autre d'Emil Stern, un 45 tours de Fatidic Seconde et, pour finir, ce disque d'Otis Redding.
La dame, une vendeuse professionnelle visiblement, avait des livres sur sa table, divers objets, et une trentaine de 45 tours. La plupart sans intérêt. Je ne lui ai demandé le prix des disques que lorsque je suis arrivé à celui-ci et elle m'a fait la réponse que je déteste le plus : "Ça dépend". Je déteste tellement cette réponse que j'ai failli reposer le disque. Mais elle s'est approchée, a pris le disque que je lui tendais, l'a sorti de sa pochette et a prononcé d'un air pénétré le nom "Otis Redding" avant de m'annoncer le prix d'1 €. Ouf ! S'il s'était agi de Johnny Hallyday, ou si elle avait jamais entendu parler de Redding, je m'en tirai pour 3 ou 4 euros...!
J'ai plusieurs double-albums compilation d'Otis Redding, un ou deux 45 tours de la série Otis Redding Story, mais c'est la première fois que j'ai l'occasion d'acquérir un de ses EPs français, un très beau disque qui reprend la maquette de pochette de Respect, son premier album paru en France, en 1965 (je tiens toutes ces infos de l'excellent site français consacré à Otis Redding). Si j'en crois la décalcomanie qui figure au recto de la pochette, mon exemplaire a été vendu à l'origine par les disques Demorle à Laon.
Les quatre excellents titres du disque figurent aussi sur l'album. Les deux de la face A sont des reprises de Sam Cooke. Shake est un morceau de rhythm & blues des plus classiques, très bon mais à la limite c'est celui que j'aime le moins des quatre. Wonderful world est une chanson que j'aime déjà beaucoup dans la version originale de Sam Cooke et cette reprise, avec ses cuivres Stax, est largement à son niveau. Je suis d'ailleurs étonné qu'elle ne figure sur aucun de mes trois double-33 tours.
J'ai connu I can't turn you loose grâce à la version endiablée mais très fidèle qu'en a donné Was (Not Was) sur son album What up, dog ? en 1988. Je crois que c'était d'ailleurs mon titre préféré de ce disque ! Cette version originale est un peu moins rapide, mais tout aussi excellente, avec sa ligne de basse circulaire et toujours les cuivres.
Je n'ai pas assez en tête l'histoire de Stax pour savoir si on y reprenait souvent des titres du rival Motown, mais avec cette version de My girl, Otis Redding fait monter les enchères et a l'occasion de montrer le côté un peu plus tendre/crooner de son chant.

1 commentaire:

patsoul a dit…

Rien à jeter. a fait une bonne version de "stand by me"
Patsoul

LinkWithin

Linkwithin