24 septembre 2017

TOP COMPAS D'HAÏTI - STAR COMBO


Acquis sur le vide-grenier du Jard à Epernay le 13 août 2017
Réf : MT 001 -- Édité par Magic' Tirelir en France probablement dans les années 1970
Support : 33 tours 30 cm
9 titres

Au vide-grenier du Jard le mois dernier à Épernay, outre le Wilson Pickett acheté à un vendeur professionnel pas particulièrement avenant, j'ai acheté trois disques à une vendeuse particulière très sympathique.
Ce disque antillais était le seul de ce style dans sa petite pile de 33 tours qui contenait plutôt de la variété. Ma théorie dans ce genre de cas, c'est que le disque "exotique" est un souvenir de vacances. Et j'ai souvent l'occasion de me réjouir que les gens aient longtemps eu l'habitude de revenir du bout du monde avec un disque dans leurs valises, car ça a permis de disséminer ces disques dans nos contrées, où on les retrouve sur les vide-greniers quelques décennies plus tard.
Initialement, j'ai cru avoir affaire à un album intitulé Top compas d'Haïti par un groupe nommé Star Combo. Mais, en retournant la pochette et en regardant les rondelles du disque, on se rend compte qu'il y a un groupe différent par face sur ce 33 tours, Top Compas d'Haïti sur la face A et Star Combo sur la face B.
Ce disque est visiblement le premier produit et distribué par une maison nommée Magic' Tirelir Disques, qui a édité des groupes comme Les Vautours, Les Milords, Les Gipsons ou Les Princes Noirs. Le siège était au 56 boulevard Rochechouart.
Si j'en crois la pochette plastique dans lequel le disque était glissé, mon exemplaire a été acheté, comme beaucoup des disques antillais que j'ai, notamment ceux achetés à Mairy-sur-Marne il y a deux ans, chez Anvers Musique, au 35 boulevard Rochechouart.
Mon disque antillais est donc très parisien, et je pense même que les deux maisons étaient liées car, à côté du nom d'Anvers Musique, il y a le logo de Guérardisques, label sûrement lié à Claude Guérard, qui a produit plusieurs disques de Magic' Tirelir...
C'est du très classique dans son genre, mais l'ensemble de ce 33 tours est de très bonne tenue.
J'ai remarqué à l'écoute des cinq titres de Top Compas que l'orgue était proéminent dans les arrangements. Pour les quatre premiers titres, la partie instrumentale débute par une partie d'orgue, avant que les cuivres prennent leur tour. Ca s'explique quand on sait que le maestro du groupe était Wagner Lalanne, également organiste et sûrement de la famille des Lalanne du groupe Les Loups Noirs. Le Super Ensemble "Top Compas" est le dernier groupe pris en charge par le créateur du compas direct, Nemours Jean-Baptiste, pendant une bonne partie des années, comme cela est indiqué dans la biographie du site officiel de Nemours Jean-Baptiste.
Ces quatre premiers titres sont des compas. J'ai choisi de vous faire écouter Suspen' couri, mais j'aurais aussi bien pu prendre le premier titre, Hélène, ou un des deux autres.
Le dernier titre de la face, Destin, est plus court et plus lent. Il est chanté en français sur une musique qui m'évoque les cortèges funèbres de La Nouvelle Orléans.
Star Combo, le groupe qu'on entend sur la face B, est un groupe, sûrement originaire de la Guadeloupe, dont le maestro était le trompettiste Amédé Dinart. On peut voir sur Discogs la liste de ses membres, quand est paru l'album La lutte des grands en 1976.
Je ne sais pas précisément quel est le style musical de leurs chansons, mais pour moi c'est aussi du compas. Les quatre chansons de la face sont très bonnes et font cette fois-ci, plus classiquement la part belle aux cuivres. Je regrette bien de ne pas être en mesure de comprendre les paroles de José le mouchard !
Une fois de plus, voilà une trouvaille intéressante, dont aucun titre n'a jamais été réédité à ma connaissance. Aucun n'était disponible en ligne non plus. J'ai vu un exemplaire du disque en vente à 70 € sur Ebay. Faut quand même pas pousser...

Top Compas d'Haiti : Suspen' couri.
.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Anvers musique était un haut lieu de la musique des îles (mais aussi soul ou funk si ma mémoire est bonne) des parisiens lecteurs du blog pourraient certainement en dire plus sur ce magasin très connu dans les années 70. en attendant bonne pioche l'ami, ph

LinkWithin

Linkwithin